dimanche 20 septembre 2015

Stan Kurtz Série B volume 1 de Marc FALVO




Marc FALVO

Stan Kurtz : Série B  
Volume 1/6












4ème de couverture :
Le jour où Miss Boxer m'engage pour retrouver son crooner de mari, à priori mort, les ennuis se mettent à tomber sur moi plus vite qu'une vieille peau sur la glace.

Au fur et à mesure de l'enquête, je me heurte au pire et plus ça va, plus mon âme de privé s'enfonce dans la vase d'une bien étrange histoire, palpitante, rocambolesque et surtout à suivre, apte à vous réjouir mes loulous, et vous faire raquer pour le tome deux...

C'est pas comme si la vie était discount ou mon loyer gratos.



Étonnante, originale, déconcertante, inattendue...
Voilà comment je perçois la série de Stan Kurtz que je viens de découvrir, du moins son tome 1.
Le plus du plus pour moi a été que le personnage principal mêle l'auteur à ses réflexions, cette touche détonante et familière nous embarque dans le récit immédiatement.

Quelques pas dans ce roman ont suffi à me faire dire que j'allais découvrir une série plus ou moins délirante et déjantée, dans tous les cas passer un excellent moment.
Mon idée s'est confirmée quand je me suis esclaffée de rire, n'allez pas croire que vous allez vous marrer tout le long, il va arriver un moment où on va rentrer dans la cour des grands et ça va saigner.
C'est exactement le genre de lecture dont j'avais besoin, de la légèreté avec un personnage principal plus glandouille tu meurs.

Stan est en charge d'une affaire compliquée, lui qui en tant que privé ne souhaite traiter que des divorces et bien c'est raté.
Intimidation, course poursuite, il semblerait que certaines personnes se donnent un mal de chien pour contrer son enquête.
La disparition de Valentin Boxer va se révéler pleine de mystères, que lui est-il donc arrivé?

Il y a un point qui pèse lourd dans la balance, ce point-là va faire que comme moi, vous voudrez lire la suite pour savoir...
C'est bête je ne peux vous le révéler sans spoiler et ça c'est quelque chose que je déteste, je serai prête à tuer celui qui raconte ou qui donne un élément clé.
Bon voilà pour le savoir il vous faut le découvrir par vous-même, c'est une histoire prometteuse avec des livres courts , vous ne risquez pas grand chose, à part la compagnie d'un gars bien allumé.

Étonnante, originale, déconcertante, inattendue... la suite de la série arrive bientôt et je la veux !!



Marc Falvo est écrivain, auteur de romans policiers, dramaturge et scénariste. Il est né à Lille. Marc Falvo intègre la formation Médiation Culturelle en 2002 à l’université Lille 3. A la fin de sa première année, il se spécialise en cinéma, avant d’obtenir en 2007 sa licence en théâtre. 











Lille

Aucun commentaire:

Publier un commentaire