mardi 24 juin 2014

Dolly's Bible de STEPHANE MARCHAND et FABIO MITCHELLI

Carine du noir émoi accueillait ma chronique de Dolly's Bible de Stéphane MARCHAND et Fabio MITCHELLI en janvier 2014, un grand merci à elle je me suis régalée dans cette aventure !! Je crois que jamais mes petites chevilles ne pourront se remettre des 320 "j'aime" sur la page.

Ma chronique initiale sur Le noir émoi








4ème de couverture :
Juillet 1975, Phoenix (Arizona), un crime a tout changé.

Juillet 1985, Nazareth District, un espace inconnu et non recensé par les autorités, un quartier quelque part dans la banlieue de Los Angeles.

Il n'existe pas sur la carte. Pourtant des gens y vivent ... La rumeur circule selon laquelle de biens étranges phénomènes et une série de miracles s'y seraient produits ! Et si c'était là-bas que tout devait recommencer ?

James Dean, Steve McQueen, Elvis Presley et Marilyn Monroe ... Ils ne sont pas vraiment morts et vivent quelque part parmi des gens à part. Et si c'était notre à tous ? Si tant de destinées mêlées constituaient le film de notre vie ? Alors, à travers l'esprit, le cœur et la folie des hommes, nous pourrions bien découvrir le mystère de notre Légende ... 




Stéphane Marchand et Fabio Mitchelli m'ont fait l'immense honneur de présenter en avant première leur prochain livre commun "DOLLY'S BIBLE", la sortie officielle étant programmée prochainement.

Je me suis fait un vrai plaisir de faire la connaissance de cette fameuse Dolly, une jeune femme fragile, brisée par la vie ou plutôt par un drame survenu dix ans plus tôt.

Il ressort une belle qualité d'écriture, nos poètes du noir ont su créer une parfaite osmose pour ne former qu'un dans ce quatre mains, les différentes écrites sont absolument indissociables. 
Il est impossible de savoir qui a écrit quoi et je salue la performance car j'imagine qu'il ne doit pas être évident de mélanger deux styles, deux écritures sans que le lecteur ne s'en rende compte, Stéphane et Fabio ont réussi ce challenge avec brio.

D'entrée de jeu, le lecteur part à la découverte de ce lieu si particulier où se situe l'histoire, Nazareth District, une ville qui semble magique au premier abord, des questions se posent alors, beaucoup de questions entretenues volontairement par notre duo d'auteurs.
Les différents personnages sont présentés chacun à leur tour, on se rend alors compte du côté déjanté de cette aventure, ils peuvent être dangereux, complètement dingues ou encore nymphomanes. 
Le moins que l'on puisse dire c'est que tout repose sur leurs épaules et ça peut faire peur quand on voit à quel point ils sont à vif et tourmentés.

Derrière cet endroit qui va se révéler machiavélique, maudit, se cache un mystère, une véritable entreprise destructrice, à vous glacer le sang ... Le sexe est abordé sans détour, c'est clairement cash, mesdames attendez-vous à ce que vos joues se teintent de rouges. 
Une phrase m'a particulièrement laissée sans voix, magnifique : "Les mains qui se posent, les doigts qui s'entrecroisent, se serrent, les regards qui se perdent, se cherchent et trouvent pour fusionner comme si le sexe n'étaient que la substance physique qui permettait de pénétrer son partenaire par les fenêtres de l'âme."
La musique est particulièrement présente, on peut sentir où les auteurs ont puisé leur inspiration, ils ont d'ailleurs fait revivre des légendes qui ont fait chanter l'Amérique dans les années 70, la musique latine n'est pas oubliée non plus. 
Une ambiance absolument inédite, assez incroyable, Fabio et Stéphane ont fait preuve d'une belle imagination, le décor est parfaitement cadré et DOLLY'S BIBLE me fait penser à un conte noir sous fond de légende urbaine, dure, impitoyable.
Une dimension parallèle entre fantastique et vision futuriste, certaines scènes sont sanglantes, d'autres plutôt hilarantes, j'ai frissonné, j'ai aimé bref un beau mélange des sens.

Quand à votre tour vous irez séjourner à Nazareth District, un conseil, faîtes attention où vous mettez les pieds et surtout tachez de revenir en un seul morceau ... Vivement la suite !!!


Convaincu ? alors ça se passe ici : Commander Dolly's Bible




Né à Lille en 1961, Stéphane Marchand, écrivain, peintre et parolier est l'auteur de deux romans parus au Mercure de France et d'ouvrages pour la jeunesse chez Bayard et Flammarion. Depuis une quinzaine d'années, il exprime également son imaginaire par la peinture, passant selon les périodes d'une forme d'expression à l'autre. Il voyage à travers l'écriture et la peinture. C'est un voyageur immobile, un nomade qui n'aime pas bouger.
Né le 30 septembre 1973 à Vienne en Isère, Fabio M. Mitchelli est passionné de littérature fantastique depuis l’adolescence, il ébauchera ses premiers textes dés l’âge de quinze ans après la lecture de Double assassinat dans la rue morgue d’Edgar Allan Poe. Ses textes se nourriront ensuite des lectures de Stephen King, Thomas Harris, Jean-Christophe Grangé et surtout de Maurice G. Dantec, dont Les Racines du mal fut pour lui une révélation en 1996. L’auteur puise également son inspiration dans les univers oniriques de David Lynch, Tim Burton et David Cronenberg qui ont bercé son adolescence. Fabio M.Mitchelli vit actuellement en Savoie où il se consacre désormais à l’écriture de thrillers fantastiques.



Aucun commentaire:

Publier un commentaire