jeudi 26 juin 2014

Pandore de FLORENT MAROTTA

Florent MAROTTA
Pandore
Recueil de nouvelles
Sortie officielle samedi 28 juin 2014







4ème de couverture :
Imaginez-vous dans un quelconque récit mythologique de la Grèce antique. Imaginez que vous ayez le pouvoir, rien qu'en tenant une boîte, ou une jarre selon les cas, de faire basculer le destin de l'humanité.

Ce que je vous propose n'est pas aussi grandiloquent et certes la face du monde en demeurera inchangée. Mais considérez que ce livre est votre jarre, votre boîte, que vous ne devez à aucun prix refermer avant d'en avoir laisser sortir l'espérance. Car comme Pandore, vous allez libérer des maux.

Point de Zeus pour ordonner l'ouvrage, point d'Héphaïstos pour fournir la matière première. Juste vous et moi pour lui donner vie comme le fit Athéna.




L'auteur a choisi de publier son recueil de nouvelles dans deux formats, en papier à 9€ et une version numérique à 0,99€, vous pourrez lancer vos commandes dès samedi soir (28 juin 2014) sur Amazon, ce recueil a été écrit pour ses lecteurs et personnellement ça me touche, j'aime ces auteurs qui sont généreux dans leur personne mais aussi dans leur écriture.

Il y a un réel contraste entre les nouvelles de Pandore, elles sont de tailles différentes et de styles différents, j'ai trouvé cette alternance très agréable, elle permet au lecteur de ne jamais relâcher son attention, la lecture en est plus accrocheuse, plus vivante, on a l'impression que ça bouge.  
Mission accomplie !!! A mon sens, une nouvelle étant courte, elle doit vous rentrer dedans et vous cartonner la tête, je réitère donc en disant que j'adore les nouvelles et celles de Florent Marotta sont superbes. 
Les titres sont beaux et attirants, je pense que je retiendrais "Triste lune" en particulier.

Un tas d'émotions m'ont traversée pendant ma lecture, d'une tueuse acharnée à un monde apocalyptique ou encore face à la maladie, mon pauvre cœur a été mis à mal, je me suis presque vue pleurer face à une situation impitoyable, dure, douloureuse et traumatisante...
J'ai justement parfaitement ressenti cette douleur qui tord les tripes, qui vous met à la place du personnage et qui vous fait penser : oh mon dieu comment gérer un tel drame si il m' arrivait. 
Autant vous dire qu'il est dangereux d'ouvrir la boîte et qu'une fois ouverte elle vous aspire à l'intérieur et vous serez obligé d'aller voir par vous-même car je n'en dirais pas plus, je n'en suis pas ressortie indemne.  

J'ai terriblement aimé le précédent livre sorti de Florent, je ne peux que vous encourager à lire cet auteur talentueux, je tiens à le remercier de m'avoir choisie pour chroniquer son livre.





Écrivain français de romans policiers ou romans noirs, Florent Marotta commence pourtant l'écriture par de la Fantasy, genre qu'il affectionne et qui est à l'origine de sa passion pour la lecture.





Aujourd'hui il compte trois romans policiers/thrillers : Projet T ; Injection de Réalité 2.0 et L'échiquier d'Howard Gray.

Créateur du personnage de Gino Paradio, agent de recherche privé et ex-flic déchu, héros de L'échiquier d'Howard Gray, il travaille à la suite des aventures de ce personnage rustre mais attachant. 

2 commentaires: