dimanche 22 juin 2014

La mort en tête de SIRE CEDRIC

Ma première chronique parue en novembre 2013 et gentiment hébergée sur le blog Au pouvoir des mots, un merci spécial à Laetitia qui a également accueilli tout mon stress de la première fois et oui quelle pression quand on chronique son auteur préféré...  

SIRE CEDRIC
La mort en tête
Edité par le Pré aux clercs
555 pages




Résumé :
A Drancy, en Seine-Saint-Denis, dans une chambre d'enfants, une scène d'exorcisme tourne au drame ... Mais tout a été consciencieusement filmé par un journaliste.
A Paris, au cours des jours qui suivent, la policière Eva Svärta se sent observée - impression désagréable ou mauvais pressentiment ? Elle sait que le danger rôde, même si les mois qui viennent de s'écouler ont été plus doux que d'habitude. Elle est amoureuse ... et enceinte d'Alexandre Vauvert.

Très vite, entre Paris et Toulouse, le fameux duo d'enquêteurs est de nouveau sur la brèche.
Cette fois-ci, ils sont aussi les proies d'un tueur psychopathe ...
Tel un marionnettiste diabolique, Sire Cédric joue avec ses héros de papier comme avec nos émotions. Attention, en ouvrant ce livre, vous n'aurez pas une seconde de répit !



Dès les premières pages, le lecteur peut se rendre compte que Sire Cédric annonce d'entrée la couleur, la première scène est particulièrement intense et une grande soif de savoir le saisi à la gorge.

J'ai beaucoup aimé retrouver nos deux flics favoris, Eva et Alexandre et surtout depuis qu'ils se sont trouvés dans la vie et attendent un enfant, deux personnalités fortes, torturés par leur propres démons.
Toutes les femmes ne rêvent-elles pas d'une grossesse sereine, zen, cela semble en effet difficilement réalisable depuis que Eva est devenue la proie d'un tueur psychopathe, d'ailleurs de nombreuses questions se posent, vont-ils échapper à ce tueur ? Eva va-t-elle réussir à garder son bébé, il semblerait que tout parte en vrille ... CENSURE ...

Retrouver l'écriture de Sire Cédric fut un véritable plaisir, elle est riche, fluide, maîtrisée, je me suis sentie à l'aise, en terrain connu, je peux clairement dire que l'auteur vient encore de monter la barre d'un cran avec la sortie de son dernier né.
On peut sentir le travail et la qualité tout le long de ce thriller, il transpire le génie, par ailleurs j'ai trouvé la touche de fantastique particulièrement légère.

Je tiens à saluer les scènes d'action, elles sont trépidantes et du coup il n'y a pas un temps mort, elles donnent un rythme effréné, je me suis presque sentie essoufflée et j'ai retenu ma respiration à de nombreuses reprises.
Certains livres poussent les lecteurs à vouloir en savoir plus sur le sujet évoqué, à se cultiver par la même occasion, je dois confesser un petit détour sur google pour un savoir plus sur l'albinisme, la caractéristique d'Eva, "La mort en tête" est de cette trempe là. 
Une tuerie en papier !!!

Vous pensez que je ne suis pas objective car il s'agit de mon auteur préféré, détrompez-vous je suis sûrement la personne qui en attendant le plus, lisez-le on en reparle après !!


L'auteur :

Né en 1974, Sire Cédric vit à Toulouse. Il est l'auteur de six romans et de deux recueils de nouvelles, aux frontières du thriller et du roman fantastique. 
Il a reçu le prix Masterton pour son roman L'enfant des cimetières et le prix Polar (festival de Cognac) pour son thriller De fièvre et de sang. Ses livres sont traduits en Anglais, en Polonais et en Turc.






Brive - Novembre 2013



Aucun commentaire:

Publier un commentaire