mercredi 4 octobre 2017

Noir dehors de Valérie TONG CUONG





Valérie TONG CUONG

Noir dehors


J'ai lu Editions

Sortie le 4 octobre 2017














4ème de couverture :
Une nuit d'août étouffante à New York. Soudain, c'est la panne générale. Tout s'arrête. Naomi, la si jolie " pute à crack " enfermée en compagnie de l'énigmatique Bijou, dans un bar clandestin de Brooklyn, Simon, l'avocat médiatique, bloqué au 36e étage d'une tour déserte du Financial District, et Canal, ainsi baptisé depuis qu'on l'a trouvé nourrisson sur le trottoir de Canal Street, à Chinatown, voient leur destin basculer. La ville qui ne dort jamais devient une scène chaotique où s'entrechoquent les plus extrêmes solitudes. 






"Noir dehors" est un roman noir, c'est en effet le cas de le dire et je suis agréablement surprise de découvrir cette noirceur chez Valérie Tong Cuong, le langage aussi est cru.
Bien qu'ayant lu maintenant cinq ou six de ses romans, j'ai la sensation de la découvrir à chaque fois, c'est un sentiment très agréable.

Une coupure de courant paralyse New York, la panique s'installe et la canicule qui écrase tout le monde n'arrange rien.
Naomie est enfermée dans un bar à putes avec son amie d'infortune Betty.
Lors d'un début d'overdose, Betty profite de la coupure de courant pour s'échapper, soutenant son amie en mauvais état, les deux jeunes femmes réussissent à rejoindre l'extérieur...
La question est s'en sortiront-elles ?

L'auteure a une vision de la vie perçante et impressionnante, elle sait renouveler ses idées en jouant sur le destin plus ou moins chanceux de ses personnages.
C'est une femme que j'admire pour cette justesse, je lui voue un grand respect pour son talent.

Une fois les pions placés sur l'échiquier, j'ai eu affaire à un récit douloureux, choquant, pour au final laisser une place à l'espoir.
Encore une fois, je ressors de ma lecture touchée, j'y pense, j'y réfléchie, mon esprit est accaparé.
Dois-je réellement rajouter une ligne pour dire que j'ai adoré ?





Valérie Tong Cuong est née en 1964. Elle a étudié la littérature et les sciences politiques, puis passé huit ans en entreprise avant de se consacrer à l'écriture et à la musique. Ses livres sont traduits dans dix-huit langues.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire