vendredi 17 novembre 2017

Colorado kid de Stephen KING





Stephen KING

Colorado kid














4ème de couverture : 
Pour deux vieux busards du journalisme tels que Dave Bowie et Vince Teague, la présence dans leur petit hebdomadaire local de la ravissante Stephanie McCann est un bain de jouvence.
Et comment donner plus sûrement à l'exquise stagiaire l'envie de rester, si ce n'est en lui révélant l'insoluble énigme qui les tenaille et qu'ils gardent jalousement depuis vingt-cinq ans ? 
Cet homme retrouvé sur une plage, mort dans des circonstances insolites et inexplicables, livrera-t-il son secret à la jeune fille happée par cette histoire ?





Relire du King me fait vraiment plaisir, je l'ai découvert très jeune, puis j'ai fait une pause, ayant trouvé des longueurs dans certains romans.
Celui-ci étant court, je trépignais de savoir ce que j'allais y trouver.

Stéphanie fait un stage journalistique chez Vince et Dave.
Les deux compères vont finir par lui révéler leurs plus grands doutes sur une énigme jamais résolue.

La police d'écriture choisie se marrie bien avec le style rétro du récit, je ne sais pas pourquoi ça m'a sautée aux yeux.
Ma réflexion va vous sembler bizarre, mais j'adore ce genre d'impression qui plonge dans l'ambiance.

J'ai aimé cette longue discussion, elle a fait revenir tout le monde dans le passé, il n'y a rien de plus extraordinaire que d'écouter les anciens parler d'un autre temps.
Ils sont passionnants et j'ai un peu retrouvé mes grands-parents avec ce récit et ce qui est dommage c'est qu'il est probable que ces annecdotes deviennent des trésors perdus avec les nouvelles générations.

Parfois on peut ressentir une sensation d'urgence et bien ici c'est tout le contraire.
Chacun prend le temps de raconter ou d'écouter et j'ai eu l'impression d'être une petite souris qui laisse traîner ses oreilles, happée par l'histoire.

L'ambiance est particulière, chargée d'une aura mystérieuse, c'est réussi.






Stephen Edwin King est un écrivain.
Après avoir obtenu son diplôme de fin d'études secondaires, il étudie la littérature à l'Université du Maine d'Orono de 1966 à 1970.
Il a publié son premier roman "Carrie" en 1974 et est rapidement devenu célèbre pour ses contributions dans le domaine de l'horreur mais a également écrit des livres relevant d'autres genres comme le fantastique, la fantasy, la science-fiction et le roman policier. Ses romans les plus connus sont "Shining" (1977), "Misery" (1987) ou encore "Ça" (1986). 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire