jeudi 18 janvier 2018

Pour que tu me reviennes de Julie C. COMBE






Julie C. COMBE

Pour que tu me reviennes














4ème de couverture :
Lyon, 2016. Dans les Monts d’Or, la vie semble paisible au manoir Saintclair. Cette famille de riches entrepreneurs est à la tête de la multinationale la plus puissante du pays depuis plusieurs générations. Cependant, la fortune et la renommée ne suffisent pas à épargner leur belle destinée. À la tête de l’empire familial, Gabrielle Saintclair livre le combat le plus difficile de sa vie. Rongée par le cancer, elle s’enfonce encore plus dans la tourmente lorsque sa nièce, qu’elle a élevée comme sa propre fille, disparaît à la sortie de l’école. En charge de l’affaire au SRPJ de Lyon, le lieutenant Santana devra mener l’enquête en s’efforçant de ne froisser ni sa hiérarchie, ni la susceptibilité des Saintclair.
Pendant ce temps, de jeunes filles séquestrées dans une cave humide attendent leur heure...






Encore une auteure que j'avais envie de lire, décidément Fleur Sauvage exauce souvent mes vœux.

Elia a disparu, elle n'est pas rentrée du lycée. La jeune fille qui a perdu ses parents dans un accident de voiture vit chez sa tante.

La pression est énorme pour la police, la famille Saintclair est extrêmement fortunée, ce qui n'est pas un avantage pour eux dans ce cas là.
La liste des causes de la disparition d'Elia est d'autant plus élargie.

Santana est un flic assez pénible dans le sens où il est dépourvu de finesse.
J'avoue avoir souri sur plusieurs passages, il est sûrement efficace, mais il met les pieds dans le plat à chaque fois c'est un vrai boulet. 
En plus de ça, il y a une bonne dose de provocation volontaire.

Gabrielle, la tante d'Elia est une jeune femme dure et froide qui se sait condamnée par une tumeur au cerveau.
J'ai aimé voir se fissurer ce carcan de dignité, cette obligation de maintien en toutes circonstances due à son rang, à cette famille de bourgeois.
A la base elle est détestable et il m'a été bien agréable de la voir prendre forme humaine par moment.
J'ai également été touchée par l'histoire de son infirmière, tellement d'actualité...

Coïncidence, ma fille joue avec son Rubik's cube en ce moment, je ne peux pas m'empêcher de le regarder de travers désormais.
Mais, vous vous dîtes : de quoi elle parle? Et bien il faut lire le livre pour le savoir.

La fin me laisse sur plusieurs sentiments et le plus fort est agréable, j'ai passé un excellent moment de lecture, les autres sont liés à l'histoire, je ne vous les livrerais pas ils m'appartiennent.




Julie C. COMBE vit à Meyzieu (69) et est née au début des années 90 menant une carrière professionnelle dans le domaine de la communication. Telle un Rubik's cube, sa vie est morcelée en petits compartiments qui forment une entité complexe. Elle partage son temps entre la danse, l'écriture, l'audiovisuel, quelques accords de guitare et, bien sûr, son entourage. Initiée très tôt à la lecture de polars, elle commet son premier meurtre sur papier à l'âge de 15 ans avec plusieurs nouvelles. Quelques années plus tard, " J'irai brûler en Enfer " sort aux Editions Velours, lui valant le prix Espoir Féminin Dora-Suarez en 2014, et faisant de " Pour que tu me reviennes " un thriller très attendu.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire