lundi 28 mai 2018

Comme une ombre de Pascale & Gilles LEGARDINIER






Pascale & Gilles LEGARDINIER

Comme une ombre














4ème de couverture : 
Alexandra, la ravissante fille du milliardaire Richard Dickinson, se cherche en parcourant le monde. D'un tempérament plutôt indépendant, elle ne veut plus de sa jeunesse dorée ni des gardes du corps qui la suivent partout. D'ailleurs, elle s'acharne à les faire craquer les uns après les autres... Cependant, avec le nouvel ange gardien dont son père l'affuble, les choses s'annoncent différemment: en bon militaire, Tom Drake semble bien décidé à remplir sa difficile mission et à résister aux affronts de celle qu'il considère comme une petite fille gâtée. De Rio aux mystérieux palais sahariens, Tom la suivra comme une ombre. Coûte que coûte. Pourtant, à Marrakech, lorsqu'Alexandra lui joue un mauvais tour en faisant croire qu'elle a été enlevée, Tom est à deux doigts de jeter l'éponge. Mais il résiste encore. Et quand Alexandra est réellement kidnappée, il est le premier à risquer sa vie pour sauver celle de la jeune femme... 





La mise au point de l'auteur au sujet de cette écriture à 4 mains est appréciable.
Aux yeux de certains, une femme est souvent "la femme de" et non un être à part entière.
Gilles Legardinier nous parle d'un trip à deux, avec un complément féminin qu'il n'aurait pu écrire seul. 
On sent de l'amour et du respect et pas seulement pour ses lecteurs cette fois.

Alexandra se sent blasée par sa vie de rentière richissime. Elle ne peut faire un pas sans son garde du corps et elle ne manque pas de lui jouer de vilains tours dès que l'occasion se présente, en échappant à sa vigilance.
L'argent ne rend pas forcément heureux, il aide bien sûr, mais ce dernier ne peut pas lutter contre la solitude.

Quel régal, l'écriture est tellement posée et agréable à lire.
Les personnages ont réussi à m'embarquer à travers les voyages et la vie d'Alexandra.
Encore un excellent roman feel good et cette réédition est une excellente idée, personnellement je n'avais pas connaissance de son existence.
Ça permet de le faire revivre et j'en suis ravie, j'ai profité de chaque ligne.

Vous imaginez sentir un regard sur vous en permanence, ça doit être assez horrible de devoir toujours garder une attitude digne.
Quand vous êtes seul, vous pouvez vous affaisser librement dans un fauteuil, mettre vos jambes n'importe comment, alors qu'avec un garde du corps qui est une personne étrangère à votre entourage, c'est compliqué.

Feel good, feel good, hum, j'ai parfois déchanté, les aventures du personnage principal ne sont pas toutes roses non plus, il y a de quoi se sentir oppressé par moment.

Une fois l'histoire terminée vous trouverez des anecdotes, des souvenirs de l'auteur, cet homme a quelque chose en lui de profondément humain, il est d'une grande générosité.
A y réfléchir, c'est mieux que ça, parce que parfois l'humain laisse à désirer, on sent que Gilles Legardinier aime les gens, ses lecteurs, et c'est d'ailleurs pour ça qu'il nous concocte à merveille, des romans qui savent nous aller droit au cœur.





Gilles Legardinier s’est toujours passionné pour la transmission de l’émotion. Dès l’âge de 15 ans, il décroche des stages et travaille sur les plateaux de cinéma anglais et américains où il deviendra pyrotechnicien.
Il s’oriente ensuite vers la conception et la production et réalise des films publicitaires, des bandes-annonces et des documentaires sur les coulisses de grands films.
Avec sa femme, Pascale, il se consacre aujourd’hui à la communication écrite pour le cinéma et aux scénarios.
Parallèlement, il a publié de nombreuses adaptations à succès mais surtout quelques œuvres très remarquées dont "Le Sceau des Maîtres" et "Le Dernier Géant" en littérature jeunesse.
Il s’est entre autres illustré dans le thriller avec "L’Exil des Anges" (Prix SNCF du polar 2010) et "Nous étions les hommes" (2011), et plus récemment dans la comédie, qui lui a valu un succès international avec "Demain j’arrête!" (2011), "Complètement cramé!" (2012), "Et soudain tout change" (2013), "Ça peut pas rater!" (2014) et "Quelqu'un pour qui trembler" (2015).
Il habite à Saint-Leu-la-Forêt en vallée de Montmorency avec sa femme et ses deux enfants.
site de l'auteur:
http://www.gilles-legardinier.com/ 









Aucun commentaire:

Publier un commentaire