vendredi 11 mai 2018

Le fruit de ma colère de Mehdy BRUNET






Mehdy BRUNET

Le fruit de ma colère














4ème de couverture :
Le jour où Ackerman vient demander de l'aide à Josey Kowalsky, le compte à rebours a déjà commencé.
Il faut faire vite, agir rapidement.
Josey n'hésite pas un seul instant à venir au secours de cet homme qui, par le passé, a su le comprendre. 
Ensemble, ils vont découvrir que la colère et la vengeance peuvent prendre bien des visages.
Et s'il était déjà trop tard ?





Tellement horrifiée et touchée par l'histoire du personnage principal, j'ai été prise de frissons quand il raconte l'après.
On ne se remet pas de la perte de ceux qu'on aime, on tente de vivre avec, de survivre.
Dans le roman précédent, vous trouverez ce qui est arrivé à cet homme détruit, un roman noir sublime qui vous plaquera au mur et plutôt deux fois qu'une.
Continuer l'aventure est un vrai bonheur, malgré la dureté de la situation.

Josey a pris la fuite en Espagne, suite au drame qu'a vécu sa famille. Ackerman, l'ancien flic qui était en charge de l'enquête au moment des faits, retrouve Josey pour lui demander de l'aide car son frère jumeau a disparu.

Le premier roman de Mehdy Brunet a été un énorme coup de foudre pour moi et il se trouve que le suivant ne dépareille pas niveau qualité.

Je suis face à un talent et j'ai trouvé judicieux d'atténuer un peu la violence, même si ça envoie fort, l'action on est plus que réussie. 

Voir des sujets à dénoncer dans un livre est pour moi une nécessité, j'ai vu passer la passivité des organismes sociaux ou encore de la justice pour protéger les enfants violentés.
Il y a également le viol chez la femme et la jouissance du patriarcat, qui sont on ne peut plus d'actualité.
Voilà de quoi être touchée pour ceux qui se soucient de cet énorme dysfonctionnement de la justice française et du comportement de certains hommes tout simplement.

A un moment donné, Josey dit ne pas vouloir de sandwich au thon, j'avoue avoir eu un grand éclat de rire.
Lors d'un repas avec l'auteur, ce dernier m'a expliqué que cette espèce de poisson était amenée à disparaître et qu'il ne fallait pas en manger. 
J'ai trouvé vraiment extra de voir glisser le message ici.

Je rêverais de voir cette histoire adaptée en série télé.
Excellent.





Né en 1974, Mehdy Brunet aime le changement : Gironde, Haute-Savoie, Genève, île de la Réunion, Lozère, la Manche, un sentiment de liberté anime sa vie. Agent de maîtrise dans l'industrie technologique, ce n'est que très tard qu'il découvre sa passion pour l'écriture. Au fil des mots, une facette méconnue de sa personnalité va poindre à l'ombre de sa plume. Avec « Sans raison... » il signe un premier roman réussi, un thriller aussi dramatique que haletant. 



Aucun commentaire:

Publier un commentaire