jeudi 19 mars 2015

A un passant de Juliette VALLERY






Juliette VALLERY
A un passant















4ème de couverture :
Elle 
Mille et une fois, je l'ai tenu serré entre mes jambes, gardé perdu au fond de moi. Mille et une fois, j'ai juré que jamais plus. Que personne ne réduirait en miettes ce pauvre échafaudage d'être que je m'acharnais à bâtir. Et chaque fois, j'ai rêvé que tout allait renaître, que tout jouerait le jeu des vagues. Parce que toujours, même au plus obscur, on croit à l'éternel retour.




J'ai découvert cette auteure via la littérature jeunesse, enfin pour être exacte c'est ma fille qui a rencontré Juliette VALLERY dans un salon proche de Toulouse. 
Elle a choisi deux livres pour enfants de l'auteure dont "La guerre des cracras" et lire le même écrivain que ma p'tite poupette est un exercice auquel je me prête avec un immense plaisir.




Tout commence à un arrêt de bus, il ose l'aborder, elle le suit, l'amour pointe finalement son nez, neuf et excitant.
Je suis rentrée dans la tête d'un homme et d'une femme, j'ai recueilli leurs confidences, leurs ressentis, je les ai suivis dans leur folie, il a suffit d'un regard, une pensée ...

"A un passant" à un accent de poésie, savoir manier les mots, jouer avec eux, les placer au bon endroit, à côté de celui qui va rendre la phrase plus belle, lui donner un vrai impact.
Juliette Vallery est une vraie fée, capable de manier le verbe dans la littérature adulte comme de faire mouche (clin d’œil à nos cracras) avec la littérature enfantine. 

Ce court roman relevant pour moi de la nouvelle, m'a permis de faire une pause dans mes lectures qui peuvent être plus noires, une lecture où on se laisse aller sans réfléchir mais avec une légère crainte malgré tout.
On peut se demander si le roman n'est pas une confidence, un souvenir ou encore un rêve, comment peut se terminer ce début d'histoire, léger, parti de rien.






Juliette Valléry est rédactrice en chef du magazine et "J'apprends à lire" chez Milan, elle travaille également depuis plusieurs années sur le magazine Histoires pour les petits. Elle est aussi auteur d'albums et de petits poches publiés chez différents éditeurs. Elle a reçu en 2007 le Prix Fnac des premières lectures pour son livre Lucas et son dragon chez Magnard Jeunesse. Elle a traduit des livres de l'anglais et de l'italien. 




Aucun commentaire:

Publier un commentaire