mardi 1 décembre 2015

Tout le monde te haïra de Alexis AUBENQUE






Alexis AUBENQUE

Tout le monde te haïra






















4ème de couverture : 
White Forest, petite ville côtière du sud de l'Alaska, est en émoi. Pris dans les glaces, un navire ayant sombré en 1920 vient d'être découvert. Les corps des marins en ont été extraits, mais manquent à l'appel ceux d'une centaine d'orphelins...
C'est dans cette étrange atmosphère que débarque Alice Lewis, avec l'espoir de retrouver sa soeur disparue. Elle engage aussitôt un ancien flic au passé trouble devenu détective privé, Nimrod Russell.
De l'autre côté de la ville, la lieutenante Tracy Bradshaw récupère une sordide affaire : pendu par les pieds dans sa grange, un notable a été éventré à l'aide d'un hakapik, l'arme inuit servant à abattre les phoques.
Envers, et surtout contre tous, les deux ex-coéquipiers, Tracy et Nimrod, vont devoir travailler ensemble alors que plane sur eux l'ombre des enfants disparus.




A la base je n'aime pas particulièrement les pays froids, Alexis Aubenque a décrit l'Alaska avec brio, ça semble magnifique, les fjords, icebergs et paysages glaciaires.
Il faut juste faire abstraction de ce qu'il se passe à White Forest, j'y suis donc allée en courant et sans râler, il suffit de s'habiller en conséquence.
A contrario de cette forte attraction, je n'ai pas pu me débarrasser d'une sensation oppressante, dangereuse, la nuit tombe si vite...

Cela fait plusieurs années que je lis l'auteur et j'aime particulièrement ce qu'il écrit, je suis partie sereine en étant persuadée que ça allait le faire et ça a été pire.
Bien pire car je n'ai pas aimé j'ai adoré ce thriller, j'ai avancé ma lecture sans pouvoir décoller mes yeux du récit.

Alice est à la recherche de sa sœur, n'ayant plus de contact elle est persuadée que Laura a besoin d'aide.
Arrivée à White forest Alice se sent désemparée, elle n'est pas prise au sérieux par la police, elle tombe alors sur Nimrod Russel (et c'est le cas de le dire), un ancien flic qui décide de l'aider.
Certains événements comme des meurtres vont se mêler à l'enquête de Nimrod, il va devenir une parfaite cible.
Heureusement il possède un sérieux atout dans son jeu il s'agit de Tracy son ancienne équipière, qui elle cherche le bon coupable.

L'alternance des chapitres est vraiment parfaite, le lecteur passe d'un personnage à l'autre avec la partie de l'histoire qui le concerne sans qu'on ne s'en rende compte.
Une bien jolie imagination, lumineuse et carrée, quant aux personnages ils rendent parfaitement, on se les approprie, on rentre dans leurs vies avec facilité.
Il est vraiment agréable de reprendre à chaque fois une des deux histoires entrecroisées, j'ai été tenue en haleine avec force, quelle construction c'est balèze ! 

Je viens d'être traversée par un joli coup de foudre, ce livre est fabuleux, oui je suis élogieuse, oui j'insiste mais j'ai tout simplement tripé comme une dingue.
J'ai eu beau freiner des quatre fers il a bien fallu que ma lecture s'arrête, amis lecteurs vous êtes prévenus, si vous êtes passés à côté de "Tout le monde te haïra" il est encore temps de vous le procurer... et vite...




Alexis Aubenque est un auteur français de thriller et de science-fiction.
Né le 23 décembre 1970, originaire de Montpellier. Alexis Aubenque, après une maîtrise en sciences économiques, décide de changer radicalement de cap, et se tourne vers l’écriture.
Il a inauguré en 2002 un cycle romanesque de science-fiction avec "La chute des mondes", space opera se déroulant au XXVIIe siècle dans une fédération galactique regroupant 250 mondes habités. 
En 2006, il débute un cycle reprenant les thèmes majeurs de La chute des mondes intitulé "L'Empire des étoiles", à savoir la réapparition d'un société féodale dans un univers futuriste où l'humanité a depuis longtemps quitté la Terre pour s'installer sur de nouvelles planètes.
Depuis 2008, il a arrêté la science-fiction pour se lancer dans le domaine du thriller avec sa série "River Falls".
En 2009, ce changement est récompensé par le prestigieux "prix Polar" du Salon Polar & CO de Cognac pour le second tome de la série River Falls.
Il enchaîne à partir de 2011 avec la série "Nuits Noires à Seattle", qui met toujours en scène le shérif Logan mais de manière secondaire, et met en avant ses lieutenants Angelina Rivera et Dean Nelson déjà présents dans la première série. 





Aucun commentaire:

Publier un commentaire