lundi 17 septembre 2018

Arcanes Médicis de Samuel DELAGE





Samuel DELAGE

Arcanes Médicis














4ème de couverture :
Alors que la quiétude règne sur la villa Médicis, un cadavre est découvert un matin dans l’une des fontaines des jardins. Ce drame bouleverse les artistes pensionnaires et le personnel, d’autant que la victime est le fils du directeur de ce lieu incontournable de l’art et de la culture. Dépêché sur place, le commissaire Castelli conclut rapidement à un homicide et ne tarde pas à découvrir que la victime entretenait des liens ambigus avec les résidents. 

Dans ce huis-clos où chacun est un suspect potentiel, un jeu psychologique s’instaure avec le tueur qui, traqué et menacé, se révèle retors et particulièrement manipulateur. Les tensions montent. Le directeur ne peut se permettre de perturber le bon fonctionnement de l’institution et fait venir de Paris l’expert en art Yvan Sauvage qu’il charge de finaliser l’organisation d’une exposition dont le vernissage est imminent. Ce dernier retrouve à la villa Marion Evans, l’une de ses anciennes élèves, qui y effectue des recherches historiques. 

Un bras de fer s’engage alors avec le commissaire. Marion Evans se trouve en effet impliquée dans cette affaire bien au-delà de ce qu’elle-même imagine...







Samuel ! Samuel ! Samuel ! 
Oui je l'attendais cette sortie, ayant beaucoup aimé le précédent roman et appréciant aussi l'auteur lui-même, forcément...

Valente Peyron est retrouvé mort dans la villa Médicis, établissement réputé hébergeant des artistes et leurs projets, tenu par son père.
Une importante exposition doit avoir lieu prochainement, il est sûr que ce décès fait tache dans le milieu de l'art.

A peine commencé, je suis saisie par la beauté de l'écriture, il y a une sensibilité presque féminine à travers les premières pages.
Se retrouver à Rome est un plaisir pour les sens et permet d'aiguiser l'imagination, les descriptions sont nombreuses, du coup il est facile de s’imprégner de l'ambiance et des lieux.
J'ai apprécié de tomber sur une illustration, c'est rare dans les thrillers.

Il est très plaisant de retrouver Marion et Yvan, les deux personnages favoris des romans de l'auteur.
Les retrouvailles furent brèves, car ils ont vite été accaparés par des autorités italiennes plus que suspicieuses à leur égard.
Il faut dire que Marion étant la compagne du jeune homme tué et Yvan l'ex de Marion, ils vont avoir du mal à se sortir de ce mauvais pas.

L’amorce de l'enquête est vraiment top, j'ai cherché parmi les artistes résidents, j'ai tenté de réfléchir et de découvrir qui était le tueur, sans succès.
Samuel Delage revient en force avec son nouveau roman et je ne peux que me joindre aux divers avis rendus, enthousiastes et élogieux. 





Samuel Delage est auteur de romans à suspense, scénariste et chroniqueur livres sur France 3 Pays de la Loire. Il est également le créateur du réseau "Les Petits Mots des Libraires". 
Né le 4 juin 1978 à Angers, et ingénieur dans les systèmes d'informations, il a toujours entretenu une passion pour l'écriture.
Ses influences littéraires sont éclectiques, avec des classiques comme les récits de John Steinbeck, Ernest Hemingway et Jules Verne, en passant par des auteurs comme Steeve Berry, Dan Brown, Giacometti/Ravenne ou Stephen King. 
Samuel Delage créé une série romanesque avec des personnages récurrents, Yvan Sauvage (Expert en art et commissaire-priseur) et Marion Evans (Historienne de l'art).



Aucun commentaire:

Publier un commentaire