lundi 16 novembre 2015

Cachotteries de Anne GERBEDOEN








Anne GERBEDOEN

Cachotteries


















4ème de couverture : 
Un vol plané du haut d'un beffroi. Une facétieuse détective, son mari blasé. Le suicide d'une amie. Et une multitude de secrets...
Avec ce premier roman, l'auteure s'éloigne des clichés noirs qui si souvent caractérisent la littérature policière.
Son personnage central, Hermione Montbaillard se révèle être une dame aussi drôle qu'attachante et surtout terriblement imprévisible.



Je me suis beaucoup demandée ce que cachait ce titre "Cachotteries", de l'amitié, de l'amour, de la vie...
Les prénoms utilisés sont délirants, assez remarquables j'ai envie de dire, sacrée idée.

Hermione a 60 ans, elle nous parle un peu de tout et de rien, sa vie, son enfance, ses pensées...
Après cette entrée en matière, je me suis interrogée, pas de polar ni de thriller en vue mais alors où l'auteur allait nous amener.
Un suicide qui en amène un autre, de la douleur, des larmes, on a l'impression que Hermione nous conte son histoire avec un recul remarquable, de loin, presque d'en haut.

Quand certains sont adeptes du commérage, d'autres tentent autant que possible de garder secrètes certaines choses inavouables.

Le personnage principal est vivifiant presque drôle, voilà une lecture qui change et bouleverse les codes en effet.
Un court récit étonnant et détonant.




Née en 1955 et vivant à Bailleul (59), Anne Gerbedoen a publié deux recueils de poésie, dont l'un consacré aux tableaux du peintre Renoir. Son personnage d'Hermione, initié par "Cachotteries", semble promis à un bel avenir littéraire.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire