mardi 3 novembre 2015

Le territoire des limbes de Samuel GANCE






Samuel GANCE

Le territoire des limbes





















4ème de couverture : 
« Portée par la lumière jaune des lampadaires, son ombre s étirait et se contractait à mesure qu il avançait, elle tournoyait autour de lui comme un vol de vautours dans le ciel. Il perçut le piétinement pour la première fois. Pas le sien, l autre. Le son n était pas très net, au début, mais il venait se rajouter à celui de ses propres pas. Au bout d un moment, on aurait dit le martèlement d une armée en marche. Peut-être n était-ce que le jeu de ce foutu écho ! Mais, il lui sembla rapidement que quelqu un d autre arpentait la rue. Il se retourna, un peu inquiet. Ne vit rien. Il reprit sa marche. Le bruit s amplifia. Le battement sur le sol se faisait plus pressant, plus rapide, comme un coeur qui s emballe. Et une autre ombre entra subitement dans la danse, se mêlant à la sienne, mais plus grande, et effilée comme une dague. Il ressentit la présence dans son dos. »



Voilà une totale découverte, j'avais très envie de lire Samuel Gance et ce depuis un moment, c'est chose faite et je peux déjà vous dire que je vais réitérer l'expérience très vite.

Quand un papy se fait arrêter pour excès de vitesse et que les flics retrouvent deux corps dans le coffre de la voiture, on ne peut que penser que ça va être bien gratiné.

J'ai soupçonné une petite touche de fantastique au début de ce roman noir, je me suis demandée ce que j'allais bien pouvoir découvrir.
Le style prêté à l'histoire appétissant, du suspense, des questions soulevées...

Les choses s'accélèrent avec la vie un peu sordide de Norbert dit "Norby", un légiste strict et dépassé par sa vie amoureuse qui lui échappe.
Il semble aller de plus en plus mal, cumule les pertes temporaires de mémoire et les visions sanglantes.
Est-il en train de sombrer dans la folie ou peut-on  parler de possession diabolique...

Cette intrusion dans son intimité est plutôt confortable et intéressante, ça tombe bien parce qu'on va faire un bout de chemin ensemble et ce qu'il va faire va vraiment être déconcertant pour le lecteur.
Je me suis sentie étonnée et curieuse, ce que je veux dire c'est qu'il se passe des événements attrayants, mon esprit a mis du temps à les intégrer tellement c'est ébouriffant.
A plusieurs reprises je me suis dit non il ne va pas faire ça !!!

Pour comprendre à quoi nous sommes confrontés il faut tourner les pages tout simplement et elles se tournent toutes seules.
J'ai aimé le fait que ce livre soit court (ne cherchez pas je tire la langue devant un pavé), sans vouloir coller d'étiquette je trouve qu'il se situe entre le thriller et le conte noir et c'est un style que j'affectionne.
Niveau écriture tout va bien, elle est agréable, facile à suivre et de qualité.

Je suis sûre que vous serez nombreux à vous laisser séduire, n'avez-vous jamais eu l'impression de sentir une présence dans une pièce alors que vous étiez seul? Soyons honnête n'avez-vous jamais pensé à l'existence du diable... tout au fond de vous...




Samuel Gance est né en 1962 à Clermont-Ferrand. Après avoir publié une nouvelle pour enfants dans un recueil de la collection « bibliothèque verte » des éditions Hachette à l'âge de 17 ans, il se consacre à ses études de pharmacie à la Faculté de Clermont-Ferrand. 
Il travaille en Italie, à la Réunion, puis dans le Limousin avant de repartir dans l'Océan Indien fin 2014. En janvier 2013, paraît son premier roman « Anton ou la trajectoire d'un père » basé sur l'histoire vraie d'un missionnaire auvergnat chez les indiens Tiwas du Nouveau-Mexique. Il écrit ensuite un thriller consacré au monde de l'archéologie et qui se déroule dans le Cantal : "La chapelle de damnés". "La piste de l'assassin" est un roman d'aventure qui se déroule entre l'Afrique du Sud (son pays de cœur) et l'Asie, et qui traite du braconnage des rhinocéros. Dans "Derrière les grilles", et surtout "Le territoire des limbes", il renoue avec le genre thriller fantastique de "La chapelle des damnés".


Aucun commentaire:

Publier un commentaire