lundi 27 juin 2016

La voie du talion de Alexandra COIN et Erik KWAPINSKI








Alexandra COIN 
et 
Erik KWAPINSKI

La voie du talion




















4ème de couverture :
Ancien légionnaire, Fabrice a officié comme tireur d’élite en Afghanistan. 

Retour difficile, confrontations à la luxure, son couple explose. Il part s’isoler en pleine montagne et y rencontrera une jeune asiatique, piégée par la neige. 
Lorsque son ex-épouse disparaît, tous les soupçons se portent sur l’ancien sniper. 

Suspens, fausses pistes, « La Voie Du Talion » aborde, avec philosophie, les thèmes du traumatisme de guerre et de la manipulation mentale. 
Un thriller étonnant... par deux auteurs à suivre. 





Un duo d'auteurs homme/femme que je découvre, en commençant je me suis dit que l’écriture était claire et  très abordable, il est donc très facile de poursuivre sa lecture sans voir les pages défiler.
Il se trouve que cette impression s'est poursuivie jusqu'à la fin, vous voyez ce que je veux dire, une impression positive où tu sens que ça va grave le faire.

Fabrice revient d’Afghanistan, l'ancien sniper s'est terré dans un chalet isolé de toute population.
Les retrouvailles avec sa femme Céline ne se sont pas passées de la façon la plus évidente, il faut réapprendre à vivre simplement au quotidien.
Zoé se perd lors d'une promenade en raquettes, à bout de force elle s'écroule devant le chalet en question.
Hostile, le jeune homme n'a d'autre choix que de recueillir Zoé en attendant la fin de la tempête et la cohabitation va être compliquée.
Quant à Céline, suite à sa double vie tumultueuse elle va finir par disparaître, les soupçons se porteront évidemment sur son mari...

Je suis très sensible au sort des militaires à leur retour de la guerre, ayant un proche dans ce cas-là.
Des cerveaux mutilés en grande souffrance et souvent réfractaires aux soins.
D'ailleurs ces derniers suffisent-ils à annihiler l'odeur du sang et la vue de la matière grise qui éclabousse, grande question, n'est-ce pas!

J'ai été happée par le récit, tenue en haleine par les multiples erreurs de parcours de Céline, pimentées par le goût de l'interdit et de l'indécence.
Trahison, mystère et incompréhension, voilà ce que j'ai ressenti, quand le lecteur arrive sur le fin mot de l'histoire il se rend compte que les personnages ne sont pas les seuls à avoir été manipulés. Pas un mot de plus de ma part, chut mais c'est très bien construit.

Peut-être qu'à quatre mains la stimulation est plus importante, l'un apporte une idée, l'autre la développe et vice versa, en tout cas les auteurs ont une belle imagination et la magie a plus qu'opéré pour moi.

J'ai par ailleurs beaucoup aimé l'initiation au zen et aux arts martiaux pour combattre douleur et addictions. 

Au final qu'est ce que je n'ai pas aimé? Rien, c'est tout simplement un excellent roman noir et une très belle découverte.





Alexandra COIN est née à Arles et vit désormais en Bourgogne. Son premier roman, La Voie du Talion, un thriller psychologique coécrit avec son compagnon, Erik KWAPINSKI est paru en avril 2016 aux éditions Aconitum. Un roman qui traite du syndrome de stress post-traumatique et de la manipulation. Des thèmes qui leur tiennent à cœur. 
Le choix du thriller s’est imposé à eux, étant l’un des derniers espaces de liberté et un moyen percutant de rendre compte de la société et des hommes.

Son site web : http://www.alexandra-coin.com

4 commentaires:

  1. Super, je ne vais pas trop tarder à m'y mettre aussi. Les trucs militaires ça me parle ;) Bisous ma Loley.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu vas te régaler ma poulette vivement ton avis !!!!

      Supprimer
    2. Tu vas te régaler ma poulette vivement ton avis !!!!

      Supprimer