samedi 30 janvier 2016

Le mariage du siècle de Stanislas PETROSKY







Stanislas PETROSKY

Le mariage du siècle












Résumé :
L’Histoire est émaillée de mystères. En voici un de plus, rapporté par un témoin invisible dans le Berlin de 1945…
Assis en face du lit conjugal, je les ai vus passer à la salle de bain chacun à leur tour, revenir se glisser sous la couette et se souhaiter bonne nuit. Encore une fois, même pas un baiser. Mais j’avoue que de l’avoir vu, lui, dans sa tenue de nuit, cela m’aurait presque arraché un éclat de rire, ce pyjama grotesque à rayures, et dire que je n’avais pas d’appareil photo avec moi, quel con !
Je ne savais pas que les « ectoplasmes voyageurs temporels » dans mon genre dormaient, je me suis assoupi…

On se laisse embarquer dans cette histoire frisant le fantastique par un Petrosky au mieux de sa forme romanesque. Une manière de révéler les dessous d’un événement historique qui n’a pas fini de livrer son énigme…
Le mariage du siècleStanislas Petrosky, nouvelle, collection Noire sœur, 1.49 €
97910234044739




Le mariage mais c'est sensé être le plus beau jour de votre vie, vous devez trépigner d'impatience, être heureux quoi.
Visiblement il y a un souci a celui-ci, hum c'est louche et ça sent même mauvais.

J'ai été de suite happée par cette courte nouvelle, curiosité, suspense, interrogations...
Il est clair qu'une fois commencé j'ai voulu savoir où était le traquenard.

Jusqu'au bout je me suis demandée où l'auteur voulait conduire son lecteur et la chute est excellente, vraiment excellente.
C'est un mélange de surprise, d'horreur et pourtant une sadique sensation de satisfaction.

Je stoppe tout pour ne rien gâcher de votre plaisir, pour une lecture numérique à 1,49€ c'est à vous de juger.






Né en 1975 sur les bords du lac Sevan, en Arménie. Stanislas Petrosky quitte son pays à l’âge de dix-sept ans pour rejoindre la France. Il glissera dans une délinquance de plus en plus dure et connaîtra de nombreux démêlés avec la justice.

C’est lors de ses séjours à l’abri du soleil qu’il se découvrira une passion pour l’écriture, sombre de préférence, en commençant par les nouvelles. Ravensbrück mon amour est son premier roman.





Aucun commentaire:

Publier un commentaire